En3s
Formation continue > Actualités > L’Acoss lauréate du prix "Services publics innovants à destination des starts-up" - Janvier 2018

L’Acoss lauréate du prix "Services publics innovants à destination des starts-up" - Janvier 2018

Le 29 juin 2017, a été lancé l’appel à projets « Développement de services publics innovants à l’intention des start-ups de la French Tech » dans le cadre du fonds « Transition numérique de l’État et modernisation de l’action publique » du programme d’investissements d’avenir.

À la suite du comité de pilotage final, cinq projets ont été retenus. L’Acoss fait partie des lauréats avec son projet en faveur de l’emploi à domicile.

Découvrez le témoignage d’Anne-Cécile Vasseur (Responsable relation de service à l’Acoss) et porteuse, entre autres, du projet.

 1. L’Acoss vient d’être lauréate de l’appel à projet « Développement des services publics innovants à l’intention des start-ups » pour son projet d’offre en faveur de l’emploi à domicile. Pouvez-vous en dire plus sur ce projet ?

L’Acoss va proposer une offre intégrée pour les start-ups spécialisées dans la mise en relation employeur/employé.
Il s’agit de leur mettre à disposition une base de données composée des profils de salariés en recherche d’emploi dans le cadre des services à la personne pour quelques heures, quelques jours, sur des créneaux horaires définis, géo-localisables…

Une fois la mise en relation employeur/employé réalisée par la start-up, nous proposerons en interfaçage pour l’employeur, l’accès direct aux services déclaratifs simplifiés offerts par la branche (Cesu en premier). Cela se fera depuis l’application de la start-up via une API, sans nécessité de se reconnecter, pour un parcours sans couture.

Outre la plus-value pour les start-ups en termes de simplification, business et sécurisation, elles bénéficient également du label Urssaf, gage de sérieux. Sur le plan social, ce projet favorise l’emploi et le recours aux services simplifiés. Il permet aussi de lutter contre le travail illégal. 

2. Pouvez-vous nous présenter en quelques mots l’appel à projet auquel vous avez participé ?

Il est porté par la Direction Interministérielle de la Transformation Publique (ex SGMAP) dans le cadre du programme "investissements d’avenir". L’objectif était de proposer un service innovant pour les start-ups de la communauté French Tech.

Le processus s’est déroulé en deux phases : une candidature avec dossier puis un oral sous forme de pitch devant un jury composé de la Caisse des dépôts, de la DITP et de start-ups de station F « le campus des start-ups » à Paris. Les lauréats ont remporté un financement partiel de leur projet.

La DSS nous a apporté son soutien et un vrai appui méthodologique. Tout le monde s’est mobilisé et notamment la Direction générale de l’Acoss. Cela a été un vrai travail d’équipe réussi en très peu de temps.

 
3. Quelles évaluations faites-vous de ce dispositif auprès des utilisateurs ?

Ce projet est co-construit avec les utilisateurs, salariés, employeurs et start-ups de mise en relation. Tous ont été particulièrement actifs, intéressés et demandeurs lors des premiers ateliers de design thinking que nous avons initiés. Nous allons continuer à travailler avec eux sur le même mode, pour s’assurer de répondre à leurs besoins.

La réussite du projet se mesurera aussi par le nombre d’utilisateurs de l’API et l’augmentation des déclarations Cesu !