En3s
Formation continue > Actualités > La problématique des RH au sein de la Sécurité sociale : Entretien avec Audrey Mathon - Mai 2017

La problématique des RH au sein de la Sécurité sociale : Entretien avec Audrey Mathon - Mai 2017

Les Ressources humaines occupent au sein des organismes de Sécurité sociale une place particulière en constante évolution. Ce mois-ci, retrouvez le témoignage d’une professionnelle sur la problématique des RH au sein d’un organisme de Sécurité sociale. Audrey Mathon, directrice de la Caf de la Marne, qui a participé au groupe de travail pour la coordination des enseignements RH au sein de l’Ecole, a accepté de répondre à quelques questions sur ce sujet.

 

 « Il n’y a de richesse que d’homme » Les ressources humaines constituent le capital de base dans la vie d’un organisme. C’est le moteur principal de son développement.

Nous ne pouvons atteindre nos ambitions qu’en mobilisant toutes nos ressources humaines et leurs compétences. C’est donc une place centrale qu’occupent les RH pour appuyer la Direction dans ses orientations.

 

 

La fonction RH a profondément évolué ces dernières années. Les fonctions de gestion de la paie se sont mutualisées et « industrialisées ». La GPEC prend une place désormais incontournable qui va s’intensifier dans notre quotidien. Les métiers des RH sont largement impactés dans ce cadre au regard des compétences attendues pour éclairer au mieux les choix des directions dans le pilotage des organismes.

 

L’offre de formation RH est déterminante, car nous sommes face à une évolution forte des besoins en compétence de nos organismes qui doivent gagner en agilité. La politique de recrutement représente une priorité stratégique dans un contexte budgétaire responsable. Il nous faut savoir détecter les potentiels, les accompagner, les motiver.

 

Dans notre contexte mouvant et contraint, il nous faut pouvoir compter sur des équipes investies. Ainsi, les formations axées sur la motivation et la reconnaissance m’apparaissent fondamentales. Il nous faut identifier les leviers permettant de développer les comportements individuels et collectifs constructifs, recapitaliser sur nos valeurs pour mieux motiver, développer les diverses formes de reconnaissance.

 

Les collaborateurs sont les acteurs majeurs des transformations de nos organismes. Ils devront continuer à s’adapter, voire parfois à se remettre en cause face à des changements structurants. Les RH devront les accompagner de manière soutenue avec un travail de détection de potentiels, de conception de parcours de formation adaptés. Des formations en ce sens seront essentielles. Le travail sur la communication interne et les axes de Qualité de Vie au Travail me paraissent également devoir être étoffés dans l’avenir.

 

> Découvrez les formations RH proposées par EN3S :

   • Reconnaissance et motivation
   • Gestion des instances représentatives du personnel
   • Améliorer l’impact de la fonction ressources humaines