La gestion des politiques sociales et la relation de services

text alt



On trouve ici les métiers qui consistent à manager des équipes et des projets dans une direction ou un département dit « métier », c’est à dire dont les activités contribuent de manière directe à remplir la mission principale de la branche ou de l’organisme.


Gestion des prestations

- piloter, organiser et faire évoluer les activités de « production », c’est-à-dire garantir le versement de la bonne prestation, à la bonne personne et au bon moment en fonction de la branche :

Branche maladie : remboursement des frais de santé ou revenus de remplacement
Branche retraite : pensions versées
Branche famille : aides financières versées aux familles, pour le logement ou dans le cadre de la lutte contre la précarité et le handicap


Recouvrement et contrôle des entreprises

- organiser la collecte des cotisations et des contributions sociales versées par les entreprises du territoire de l’organisme ;
- vérifier l’adéquation entre les déclarations des entreprises et les paiements correspondants ;
- accompagner les entreprises en cas de problème de trésorerie en organisant des plans de délais de paiement
- garantir le contrôle sur pièces et sur place de la réalité de la situation des entreprises et l’adéquation avec les déclarations.


Relation clients / services à l’usager

- garantir la qualité des services rendus aux personnes qui s’adressent aux organismes de Sécurité sociale (allocataires, usagers) par le pilotage et le management des activités de l’organisme qui relèvent de la relation organisme-usager : modalités d’accueil sous toutes ses formes (physique et téléphonique), nature des services rendus etc.


Action sociale

- contribuer au développement du lien social et à la prévention des risques d’exclusion sociale des personnes prises en charge, en lien avec les partenaires d’action sociale locaux ;
- développer des offres de services adaptés aux besoins des populations sur un territoire.


Gestion du risque / prévention / lutte contre la fraude

La survenance d’un risque social chez un individu entraîne des dépenses pour la branche ou le régime de protection sociale concerné.
- Il s’agit donc soit de prévenir l’apparition de ces risques, soit, si les risques surviennent, de maîtriser ces dépenses.
Dans ce contexte, le cadre dirigeant pilote des orientations et projets de nature variée : prévention, promotion des comportements, incitations financières, lutte contre les fraudes etc…


Découvrez les fiches métiers associées.