Conférence, journée d'actualités

Stratégie d’influence et lobbying auprès de ses partenaires

Toute organisation qui veut légitimement faire valoir son point de vue, lors de l’élaboration d’une prise de décision susceptible de l’impacter, d’un risque ou d’une opportunité directement liés à son fonctionnement ou à son cadre d’opération se doit donc d’appréhender certains enjeux et/ou usages institutionnels et médiatiques.
Relations avec les élus, les partenaires extérieurs, comment générer l’adhésion, l’acceptation ou la mobilisation lors d’une décision autour des enjeux de la protection sociale ? Quelle(s) démarche(s) stratégique(s) de lobbying pour influencer des décisions ? Comment animer son réseau relationnel auprès des décideurs locaux, régionaux ou nationaux ?

Public

Directeurs

Intervenants

Bruno Gosselin, référent pédagogique du Master 2 « Communication d’Entreprise et d’Influence » de l’ISCPA, lobbyiste accrédité au Parlement européen. Enseignant à l’ESSEC, HEC, Sciences Po Paris. Grand témoin : Frédéric Danel, Directeur de l’Agence Pôle Emploi de Bourgogne – Franche-Comté

Objectifs de la formation

  • Définir une stratégie d’influence

  • Connaître et utiliser les outils du lobbying

Programme

L’influence du lobbying sur la prise de décision politique
  • La typologie des enjeux et formes de lobbying : lobbying normatif, financier, institutionnel, consumériste…
  • Quelle place pour promouvoir les enjeux de la protection sociale ?
  • Les deux principales stratégies de lobbying : le Grassroots et Grasstop lobbying.
Cartographie dynamique
  • Des acteurs (alliés, adversaires : leur niveau d’implication vis-à-vis de la problématique).
  • Des parties prenantes (groupes d’intérêts, de pression).
  • Des décideurs (élus, responsables administratifs).
Élaboration de la stratégie
  • Choix des actions et prise en compte des parties prenantes.
Networking auprès des décideurs et leaders d’opinion, quelles relations aux politiques pour un organisme de protection sociale ?
Définir et analyser son propre réseau relationnel dans le cadre d’une problématique ou d’un projet partenarial
  • Identifier une convergence relationnelle entre son réseau et celui de la cible
  • Jouer des « facilitateurs relationnels » : associations, clubs, réseaux et autres groupements d’intérêts, les hommes de réseau (« gate keepers »).
Mise en œuvre d’une stratégie relationnelle « win-win » pour développer le leadership de son organisme sur des projets ou partenariats
  • Les règles d’or de la prise de contact avec un élu de tout niveau.
  • Cibler le « bon élu », prendre contact avec lui, contribuer médiatiquement à ses intérêts.

Inscription

Session 1

Du 11 au 12 décembre 2019

PARIS

Je m'inscris en ligne