Comprendre la protection sociale

La présentation de la protection sociale développée ci-dessous peut être utilisée comme une amorce à des actions de pédagogie et de sensibilisation aux droits sociaux et à la citoyenneté sociale. Elle est organisée autour de 5 points qui peuvent être complétées par les ressources pédagogiques mises à disposition.

Qu’est-ce-que la protection sociale ?

La protection sociale, c’est l’ensemble des dispositifs d’accompagnement permettant à chaque individu ou ménage de faire face tout au long de sa vie aux conséquences de la survenue d’un risque ou d’un besoin social.

Ces risques sociaux peuvent occasionner une perte de revenu ou une augmentation des dépenses pour certains.

L’ensemble de ces dispositifs d’accompagnement encouragent l’activité et contribuent à la préservation du capital humain des Français.

En France, la protection sociale est fondée sur deux grands principes d’actions : la solidarité professionnelle et la solidarité nationale.

De par son niveau d’intervention, la Sécurité sociale est le cœur de la protection sociale française.

circuit solidarité

 

La protection sociale offre 3 formes de réponses face aux besoins et risques sociaux.

  • Les prestations monétaires versées directement aux ménages et individus. (ex : remboursement de soins, pensions de retraite, allocations familiales, allocations chômage…)
  • Les prestations de services complétant les prestations monétaires et permettant l’accès à des services fournis à prix réduits ou gratuitement. (ex : financement des crèches, hôpitaux, services en ligne…)
  • La prévention permettant de favoriser les comportements utiles à sa santé, son autonomie, sa famille…

La Sécurité sociale nous protège contre quoi ?

La Sécurité sociale offre la couverture de premier niveau face aux risques sociaux pour l’ensemble des Français.

Cœur du système de protection sociale depuis plus de 70 ans, c’est la «  garantie donnée à chacun qu’en toutes circonstances il disposera des moyens nécessaires pour assurer sa subsistance et celle de sa famille dans des conditions décentes » *
(* Exposé des motifs de l’ordonnance du 4 octobre 1945 portant création de la Sécurité sociale.)

La Sécurité sociale protège les français face aux risques suivants :

  • Maladie : maladie / maternité / invalidité / décès
  • Vieillesse : retraite / veuvage
  • Famille : enfance et jeunesse
  • Maladies professionnelles / Accidents du travail

C’est le budget le plus important au sein de la protection sociale : 477 milliards d’euros ont été redistribués par la Sécurité sociale en 2016 sur les 758.7 milliards d’euros des ressources collectées pour la protection sociale. Cela représente environ 1,5 fois le budget de l’Etat.

La Sécu est solidaire, universelle et équitable.

La Sécurité sociale est une des formes de solidarité nationale les plus abouties à l’échelle mondiale.

La solidarité en matière de Sécurité sociale, signifie que chacun, au sein de notre société, participe à la protection de tous et chacun bénéficie de cette protection.

La Sécurité sociale est l’un des maillons essentiels de notre société. Elle participe au vivre-ensemble depuis plus de 70 ans.

Chacun participe au fonctionnement de ce système national de protection qui se renouvelle de génération en génération. C’est un système complet de solidarité, les générations se soutiennent entre elles, et aident aussi les autres générations.

La Sécu s’applique obligatoirement à tous les résidents réguliers, peu importe leur âge, leur profession, leur lieu de résidence, leur niveau de revenu ou d’éducation. C’est un droit donné à chaque personne de la naissance à la mort.

Chacun est aidé en fonction de ses besoins et de sa situation personnelle, ceci afin de garantir une équité face aux aléas de la vie.

La Sécu, c’est par exemple la garantie de l’égalité offerte à tous face aux dépenses de santé. En 2015, les frais de santé restant à la charge des patients représentaient 6.8% de la dépense courante de santé en France.

La Sécu comment ça fonctionne ?

Le service public de Sécurité sociale, c’est plus de 400 organismes et 176 000 collaborateurs répartis sur l’ensemble du territoire français pour accompagner les Français tout au long de leur vie.

La Sécurité sociale regroupe de nombreux acteurs. On retrouve notamment l’ensemble des Cpam, des Caf, des Urssaf et des Carsat. Elle est aussi composée de régimes spécifiques comme la MSA pour les agriculteurs ou les régimes spéciaux pour d’autres catégories professionnelles. D’autres organismes viennent aussi la composer. C’est le cas des Ugecam, des centres informatiques, des centres nationaux spécifiques (CESU, Pajemploi etc.). L’ensemble de ces acteurs sont rattachés à des Caisses nationales qui pilotent l’ensemble des réseaux sur le territoire national.

organisation sécurité sociale

Quel est le circuit de financement de la redistribution ?

La Sécurité sociale est un système redistributif. Chaque régime est composé d’organismes chargés de redistribuer les cotisations et contributions collectées par eux pour couvrir les personnes résidant en France.