11 juin 2024

Les Grands Dossiers de la Protection Sociale : Evoluer pour s’adapter, les coulisses d’un évènement incontournable

 

Les Grands Dossiers de la Protection Sociale (GDPS), c’est « l’université de rentrée » de l’EN3S, qui réunit, le temps d’une semaine, les experts, décideurs et acteurs clés du domaine de la protection sociale pour discuter des enjeux cruciaux qui façonnent notre système de Sécurité sociale. Depuis quelques années, les GDPS ont connu d’importants changements de format et d’approche pédagogique au profit d’un rayonnement élargi de l’évènement, et d’un gain qualitatif en termes d’échanges et de partages d’expertise. Zoom sur les coulisses de cet évènement phare.

Présentiel, distanciel, hybride… la nécessaire adaptation des formats

Historiquement organisés à proximité de Paris puis au sein même de la capitale, les GDPS ont connu une transformation significative au fil des années. Des ajustements stratégiques qui ont permis au fil du temps, une expérience plus accessible au public participant, notamment sur les éditions 2018 et 2019. Cependant, l’année 2020, marquée par la pandémie du COVID-19, a contraint l’École à repenser complètement la manière dont cet événement était orchestré pour permettre une bascule en « tout distanciel ». Cette expérience a ouvert la voie à une réflexion approfondie sur la nature même de ces rencontres et a conduit à un format hybride, mariant le virtuel et le présentiel. Désormais, les intervenants se réunissent dans les locaux de l’EN3S à Paris, tandis que l’événement est retransmis en direct, offrant ainsi une accessibilité à un public plus large. Une transition progressive et réussie qui a permis de préserver la qualité des contenus et des échanges.

Le distanciel au service de la diffusion et du partage de connaissances

Les GDPS ont eu pour vocation première de promouvoir et diffuser une connaissance de qualité, légitime et reconnue autour des sujets de protection sociale. Au fil du temps, les objectifs se sont étoffés, avec un panorama plus complet et une vision transversale des sujets d’actualité et des orientations des réseaux de la protection sociale. Favoriser l’appropriation et la prise de hauteur par les stagiaires des enjeux actuels pour le système de protection sociale à venir sont devenus aussi des enjeux fondamentaux. C’est ainsi qu’ont été mis en place des échanges et des débats entre tous les acteurs qui contribuent à façonner la protection sociale, qu’ils soient intervenants, décideurs, experts ou participants. Le passage au numérique et à la gratuité a, par ailleurs, eu un impact très significatif sur l’accessibilité aux interventions. Alors que l’évènement en présentiel réunissait en moyenne 270 participants, la dernière édition a comptabilité 2 800 connexions en live. Le format numérique a permis jusqu’à 4 000 visionnages différés, notamment via les réseaux sociaux de l’École, offrant une flexibilité inédite aux participants qui peuvent revisionner tout ou partie des sessions en intégralité, à leur convenance et « à la carte ». Le recours au format distanciel (webinaire) a permis également de multiplier l’audience en direct par cinq, avec 150 personnes en présentiel pour 950 live-auditeurs web à la journée. Les webinaires se sont montrés être des formats professionnels et possédant une accessibilité optimale lors des rediffusions.

Focus sur l’édition 2023 et les coulisses en plateau de télévision

L’expérience du format « plateau de télévision » a été retenue pour cette édition, avec la mise en place d’un studio éphémère dédié au sein même des locaux de l’EN3S à Paris. L’objectif était de consolider le côté « débat », donnant vie à des échanges dynamiques et captivants. Les séquences ont été soigneusement préparées sous un format court, favorisant une dynamique fluide et un rythme soutenu. Pour encourager l’interaction, des sondages en direct ont été intégrés, permettant une participation instantanée et une réponse en temps réel aux questions de l’audience. Cette approche interactive a contribué à renforcer l’engagement des participants et à créer une atmosphère toujours plus participative. Au total, l’évènement a comptabilisé pas moins de 3 790 connexions cumulées sur les 14 webinaires. Cet évènement a été fortement relayé sur les réseaux sociaux, amplifiant ainsi son impact et renforçant sa visibilité. Une dynamique de partage et de discussion a pu générer et élargir la portée de l’événement au-delà des participants directs. Cet engagement sur les réseaux sociaux a contribué à positionner les GDPS comme un évènement majeur de la rentrée. Toutes les expertises de l’école ont été mobilisées pour la réussite de cet évènement.

Les GDPS seront de retour à l’automne 2024

Recevoir une alerte lors de l’ouverture des inscriptions aux GDPS 2024