La Sécurité sociale, un autre modèle pour la gestion publique ? Sortie du numéro 54 de la revue REGARDS

Publiée deux fois par an par l’École nationale supérieure de Sécurité sociale (EN3S), la revue REGARDS apporte un éclairage sur des problématiques actuelles de protection sociale en donnant la parole aux experts, universitaires, hauts fonctionnaires et dirigeants de la protection sociale. Le 54ème numéro de la revue est consacré au décryptage du modèle de gestion de la Sécurité sociale.

Dans la période de contestations sociales que la France traverse, des problématiques centrales de finances publiques ont émergé au cœur du débat public. Elles questionnent notre système social et notre modèle économique. L’action publique est ainsi réinterrogée dans son efficacité, dans ses finalités et dans son rapport aux usagers.

Ce nouveau numéro propose de s’interroger sur les particularités de la gestion de la Sécurité sociale, au regard d’autres services publics : qu’il s’agisse de ses finances (avec une loi de financement bien distincte), de ses grandes orientations (avec l’apport de la dimension paritaire) ou de son management au quotidien (avec préséance du droit privé).

Ces caractéristiques sont-elles des atouts reproductibles dans certaines sphères ? Pourrait-on davantage exploiter certaines potentialités ? A contrario, la division des branches, en risques, n’est-elle pas dans certains cas un handicap à l’heure de la transmission des données et de la nécessité de repenser le service public autour de l’accompagnement à la personne ?

Grands témoins et dirigeants de la protection sociale, dont les directeurs généraux des caisses nationales de Sécurité sociale, donnent à voir les spécificités des activités, responsabilités, contraintes, les capacités d’innovation, … d’un système méconnu, naturellement améliorable, mais qui peut inspirer les autres champs de l’action publique.

Retrouvez la revue regards n°54 sur notre site

Couverture revue REGARDS 54