20 avril 2021

Julien Orlandini (40e promotion) : La Sécurité sociale est un secteur innovant

 

Julien Orlandini est diplômé de la formation dirigeant d’un organisme de protection sociale. Il a rejoint en 2017 la Caf du Var, un organisme qui a lancé une démarche ambitieuse de transformation globale avec un projet d’entreprise #ensembletransformonslessai. Actuellement directeur général, il revient sur son poste et nous présente les innovations de son organisme.

Vous êtes sorti diplômé de la 40e promotion de l’EN3S (sortie en 2002) et vous êtes actuellement directeur de la Caf du Var. Pouvez-vous nous détailler quels sont vos enjeux au quotidien ?

La fonction de directeur est passionnante car chaque jour est différent ! Si l’on revient aux origines étymologiques, c’est celui/celle qui guide, qui « donne la direction »… par des arbitrages quotidiens à articuler avec une vision de long terme.

Je traduirai les enjeux en 5 verbes clés :

• Servir : car la mission que l’on porte est bien l’essentiel et me guide au quotidien. Servir nos populations et nos partenaires, contribuer à l’aménagement social du territoire et à l’inclusion sociale et professionnelle. Agir pour les personnes et pour les territoires !

• Transformer : car la Caf du Var est engagée depuis fin 2017 dans une transformation globale avec un projet d’entreprise #ensembletransformonslessai, soutenu par une transformation managériale, une démarche collaborative intégrée et un processus d’innovation. Transformer la culture mais aussi la structure avec un projet de nouveau siège. Transformer c’est surtout rechercher l’amélioration continue de notre service en externe comme en interne. Et le faire en rendant nos “clients” acteurs. Il faut savoir les écouter et les associer.

• Développer : car un directeur n’est pas qu’un gestionnaire. Il noue des partenariats, il innove avec ses équipes et pour proposer des services sur le territoire. En ce moment, nous le faisons sur une stratégie partenariale coordonnée autour de l’inclusion numérique, sur le plan rebond petite enfance, pour nouer de nouvelles conventions territoriales globales, pour proposer un parcours dédié aux travailleurs indépendants, pour mettre en place un pôle ressource départemental handicap, pour améliorer la prise en charge des victimes de violence conjugale ou encore pour positionner la Caf dans le service public de l’insertion et de l’emploi.

• Animer et accompagner : car le quotidien c’est le management, en appui des équipes, pour donner du sens, arbitrer, expliquer en recherchant le plus possible l’exemplarité, l’humilité et une remise en question régulière. Car on se trompe aussi et on peut l’assumer ! Accompagner les managers pour qu’ils accompagnent et ils le font très bien à la Caf du Var. Je crois aussi beaucoup à la citoyenneté interne et aux actions que l’on peut impulser pour la développer : faire connaitre nos missions auprès de nos salariés, expliquer les évolutions sociétales et leurs impacts sur nos stratégies, faire intervenir des grands témoins auprès de nos collaborateurs…C’est ce que nous avons fait avec Jean Viard, Julien Damon ou plus récemment avec Daniel Herrero !

• Piloter : car la recherche de la performance est bien entendu notre objectif, par la confiance d’abord (et surtout) mais aussi par l’organisation, les circuits courts, le système de pilotage et le contrôle de gestion. Ce sont finalement la majorité des arbitrages quotidiens sur les ressources, les recherches d’allègements, les dépenses de fonctionnements etc.

Quelles innovations avez-vous pu impulser au travers de vos différentes missions ?

4 types d’innovations :

• Innovation interne avec la mise en place d’une démarche complète nommée Caf&In. Caféine comme le stimulant et le In d’innovation, d’intégration, d’inclusion. Une plate-forme collaborative nous permet de recueillir les idées et solutions de nos collaborateurs et surtout de les aider à les mettre en œuvre eux-mêmes. Passer des problèmes aux idées puis des idées aux solution, c’est l’enjeu ! La valeur est au terrain et ce sont ceux qui font qui savent le mieux ! Le dernier challenge “retrouvons nous ensemble” nous a permis de consolider/choisir les bonnes pratiques issues du premier confinement.

• Innovation ouverte avec l’ouverture de cette plate-forme collaborative aux partenaires, avec notre démarche Caf&co. L’objectif c’est de CO-construire et de CO-llaborer pour améliorer notre relation de service. Nous avons aussi élaboré une charte d’engagements réciproques.

• Innovation de crise, car depuis 13 mois nous avons utilisé notre démarche pour assurer la continuité de service et inventer de nouvelles offres de service (webinaires, aides d’urgence, modes d’accueil etc). Nous avons aussi intégré le management hybride, avec un guide “manager en terre inconnue” qui a été proposé à l’ensemble des Caf par la caisse nationale. La Caf du Var a d’ailleurs obtenu un trophée de l’innovation par Innovacteurs sur ces initiatives.

• Innovation sociétale en aidant aux initiatives et projets des habitants, des jeunes, des associations, des collectivités, en les co-élaborant grâce à nos conseillers en développement ou en les soutenant dans des appels à projet. J’ai notamment en tête un très beau projet d’une junior association qui a été primé par le Conseil d’Administration de la Cnaf lors du concours Innov Jeunes.

La population a semble-t-il du mal à associer Sécurité sociale et innovation. Pourtant force est de constater que ce service public est tourné vers l’innovation depuis sa création. Quels sont les arguments selon vous pour les convaincre sur notre potentiel d’innovation ?

On convainc par la preuve…. je crois qu’il faut que la population perçoive cette innovation dans le service que nous leur rendons, dans sa simplification et dans l’investissement que nous devons mettre sur l’accompagnement ; dans le cadre de parcours attentionnés. Et on convainc bien sûr par la pédagogie et la communication : je crois qu’il nous faut assumer une communication de positionnement et de marque plus offensive encore. Agir aussi à la source auprès des jeunes et agir auprès des journalistes et des élus pour mieux nous faire connaitre !

Sa bio

Parcours universitaire
  • 2001-2002 : Formation dirigeant d’un organisme de protection sociale (EN3S, 40ème promotion)
  • 1999-2000 : Centre de Préparation à l’ENA, IEP de Bordeaux
  • 1996-1999 : Diplôme de l’IEP de Bordeaux – Section Service Public
Parcours pro
  • Depuis 2017 : Directeur général, Caf du Var
  • 2013-2017 : Directeur Adjoint du Réseau, Cnaf
  • 2008-2013 : Directeur Adjoint, Caf des Bouches du Rhône
  • 2007-2008 : Sous-directeur – Directeur Territorial Marseille, Caf des Bouches du Rhône
  • 2005-2007 : Sous Directeur – Directeur des Ressources Humaines, Caf des Bouches du Rhône
  • 2004-2005 : Responsable de l’Agence d’Aix en Provence, Caf des Bouches du Rhône
  • 2002-2004 : Adjoint au Directeur des Ressources Humaines, Caf des Bouches du Rhône