Quelles compétences RH pour le manager ?

A tort ou à raison, le manager peut aujourd’hui être considéré comme le premier RH de l’entreprise. Son rôle n’est plus seulement cantonné au pilotage d’une équipe au service d’une mission spécifique dans l’entreprise. De plus en plus de services RH font le pari de les intégrer comme des acteurs à part entière de leur stratégie, reconnaissant leur importance et leur efficacité dans la déclinaison des politiques RH au sein des entreprises. Pour que cela fonctionne, certains pré-requis sont malgré tout incontournables.

L’EN3S propose pour la première année une formation sur ce thème. L’intervenante de la formation « La compétence RH du manager », experte en management, revient pour nous sur les enjeux et conditions de réussite pour renforcer leurs compétences en la matière.

Pourquoi de plus en plus de structures font aujourd’hui le choix de renforcer le positionnement des managers dans la mise en œuvre de la stratégie RH ? Quel rôle leur confier ?

Penser que la mise en œuvre d’une stratégie RH se limite aux seuls acteurs RH me semble un peu restrictif. Les managers sont les premiers interlocuteurs, ils sont donc confrontés à tout un tas de questions liés à la carrière de leurs agents (lors des entretiens pro par exemple).

Ils ont un rôle social car ils doivent gérer les aspects de bien-être de leurs agents et leur épanouissement professionnel. Ce sont eux qui le constatent directement au quotidien, c’est de leur responsabilité. Ils pourront donc fédérer leurs collaborateurs autour des valeurs fondamentales et du projet de l’entreprise.

Les managers peuvent jouer un rôle majeur dans l’amélioration du « parcours collaborateurs » au travers :

  • du recrutement :

Comment assurer un bon recrutement ? Par quel biais limiter les discriminations et valoriser au mieux la diversité ? Comment combiner la politique RH institutionnelle et les besoins du terrain ?

On associe généralement la phase de l’entretien à un exercice exclusivement maîtrisé par les RH. Pour autant, le manager doit être à l’aise et tout à fait capable de mener un entretien de recrutement. C’est une opportunité pour les entreprises qui font le choix de faire monter en compétence leurs managers, de s’assurer des recrutements qualitatifs mais aussi de fidéliser les recrutés. Plus un candidat est amené à s’imprégner et à prendre le pouls suffisamment tôt de la culture d’entreprise plus il pourra se projeter et arrêter son choix.

Très régulièrement, après entretien avec les RH, le candidat à un poste dans l’entreprise peut être amené à passer un entretien avec son potentiel manager afin que ce dernier puisse le questionner sur les aspects plus techniques du métier et évaluer sa faculté à intégrer l’équipe en question. Ainsi, le manager devra développer des compétences d’analyse et affûter son sens critique et objectif afin de sélectionner la recrue idéale.

  • De l’intégration des nouveaux collaborateurs :

Comment assurer une formation plus rapide dès l’arrivée ? De quelle manière construire un livret d’accueil qui répond aux besoins du nouvel arrivant ? Comment faire connaitre les activités des différents services ? Comment valoriser l’arrivée du nouvel arrivant auprès des équipes et de l’organisation ?

Le manager a également pour rôle de favoriser l’intégration d’un nouveau salarié à son arrivée dans l’équipe. En ce sens, il est garant de la capacité du collaborateur entrant à trouver sa place et à évoluer en confiance dans un esprit de bien-être au travail. Tout cela participe à contrer les phénomènes de turn-over.

  • Phase de développement, de capitalisation et de départ :

Comment permettre une mobilité interne efficace ? Par quel biais assurer le partage de connaissances entre collaborateurs et la poly-compétence ? Comment valoriser les carrières et les compétences ?

Le manager pilote et définit les formations adaptées à chaque membre de son équipe, notamment dans le cadre du plan de formation construit en lien avec les services RH. Il aura ainsi pour rôle de détecter, faire remonter et impulser des dynamiques de développement des compétences et la gestion des talents parmi ses équipes. Il devra donc être capable de déceler les profils évolutifs et les orienter vers des parcours professionnels ciblés et adéquats en interne ou non. Cet accompagnement renforcé favorisera l’anticipation et la planification des mouvements au sein des équipes. Il pourra par exemple faciliter l’exercice quotidien des services RH en réduisant leur mobilisation en catastrophe pour des mouvements non anticipés.

Quelles relations les services RH doivent entretenir avec les managers pour garantir une bonne application de la stratégie RH ?

Les services RH restent les chefs d’orchestre de la vision RH au sein de l’entreprise. Ils sont en charge de la définition d’une stratégie RH, de sa gestion et sa bonne déclinaison. La bonne collaboration entre le manager et les ressources humaines apparaît comme essentielle pour garantir l’adéquation entre les objectifs stratégiques d’une organisation et ses attentes terrain. Cette stratégie qui peut se révéler à termes gagnante repose néanmoins sur certains pré-requis.

Le service RH et les managers doivent travailler main dans la main ce qui implique un travail préalable de définition des rôles respectifs à porter par chacun. Il est aussi essentiel que la communication entre les deux entités repose sur un principe de transparence et de fluidité. Si ces pré-requis ne sont pas clairement acquis au départ, la collaboration à long terme ne pourra pas aboutir. Pire, elle pourra mettre en péril les objectifs RH à couvrir et l’équilibre de l’entreprise.

Les RH doivent prendre pour cela le temps de s’imprégner des attentes du terrain afin de parvenir à faire émerger une stratégie cohérente, efficace et durable. Pour réussir cette collaboration, les managers devront eux faire l’effort de décrypter et de s’imprégner de la vision RH de leur entreprise pour pouvoir ensuite la porter et lui donner sens auprès de leur collaborateur.

Cette collaboration pourra prendre corps à différentes étapes clés du parcours collaborateur comme par exemple : être associé à tous les processus de recrutement, co-construire des livrets d’accueil institutionnels et par service, remonter et construire des offres de formation adaptées, communiquer sur les possibilités de mobilités, partager les enjeux du transfert de compétences et des fins de carrières sur le collectif de travail …

Quelles compétences RH les managers peuvent acquérir à travers cette formation proposée par l’EN3S ?

Les managers réalisent de plus en plus la nécessité de se former sur les dimensions RH pour mieux gérer les risques dans leurs équipes mais également pour contribuer à la pérennité du collectif et de l’organisation. La formation « La compétence RH du manager », proposée par l’EN3S, permet obtenir des compétences sur 3 volets :

  • Savoir : connaitre le droit social (aspects juridiques) et les bases d’une bonne Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC)
  • Savoir-être : gagner en sérénité dans sa communication interpersonnelle pour favoriser un meilleur dialogue social et des feedback constructifs
  • Savoir-faire : apprendre à accompagner les personnes en fonction de leur niveau d’autonomie et favoriser le transfert de compétences pour assurer la continuité de l’activité 

 

Découvrez plus en détails la formation « La compétences RH du manager »