Cycle professionnalisant

Cycle réglementaire des ingénieurs-conseils

Devenir Ingénieur-Conseil en CARSAT, CRAMIF ou CGSS

La formation des ingénieurs-conseils est une formation de 11 mois organisée en partenariat avec l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) et la Cnam. Après une première phase d’enseignement en tronc commun, elle se divise en deux parcours de formation (parcours ingénieur-conseil et parcours contrôleur de sécurité) répartis entre l’EN3S et l’INRS.

Elle vise à former les futurs ingénieurs-conseils qui exerceront des missions d’accompagnement et de prévention autour de la santé et de la sécurité au travail pour le volet Accidents au travail et maladies professionnelles – AT/MP de la Sécurité sociale.

Public

Ce cycle réglementaire est ouvert aux titulaires d’un titre d’ingénieur (reconnu par la CTI : cti-commission.fr) et possédant une expérience professionnelle de 5 ans minimum à un poste qui nécessite la mise en œuvre des techniques de l’ingénieur. Le recrutement peut également être effectué parmi les contrôleurs de sécurité ayant 10 ans d’expérience professionnelle dans leur emploi et ayant acquis pendant cette période un diplôme d’ingénieur (condition rédhibitoire, pour une inscription à l’agrément IC).

Pré-requis

Les expériences professionnelles antérieures des candidats et la nature de leur motivation pour le poste, restent des données essentielles, à prendre en compte. Précision : Il n’existe pas d’équivalence ou de passerelles pour prétendre à cette formation.

Objectifs de cette première phase commune

Cette formation doit permettre aux stagiaires d’acquérir les connaissances professionnelles élémentaires nécessaires à l’exercice de leur métier ainsi qu’une bonne compréhension du nouvel environnement institutionnel dans lequel ils interviendront. Concrètement, elle vise un triple objectif :

  • Permettre à la caisse (service prévention et service RH) d’évaluer les capacités et l’implication du stagiaire à occuper le poste pour lequel il a été recruté, notamment son savoir-faire relationnel. Dans cet objectif, le guide prévoit la réalisation par le stagiaire d’un certain nombre de travaux, sur lesquels le directeur de la caisse pourra fonder son avis au moment de la demande d’agrément provisoire ;
  • Permettre au stagiaire de s’assurer que le métier pour lequel il est formé correspond bien à ses attentes professionnelles ;
  • Préparer le stagiaire aux épreuves organisées en vue de la délivrance de l’agrément provisoire. A cet égard, les travaux -rédaction de documents, comptes rendus… et présentations orales- à réaliser pour chaque intersession constitueront un entrainement.

Programme de formation et durée

Première phase de formation commune aux ingénieurs-conseils et contrôleurs de sécurité

Entre septembre et novembre, en distanciel ou présentiel selon le contexte sanitaire :

  • Module 1 : Le préventeur de l’assureur AT/MP (INRS/Nancy)
    Semaine du 20 septembre 2021
  • Module 2 : L’environnement institutionnel (EN3S/Saint-Etienne)
    Semaine du 4 octobre 2021
  • Module 3 : L’environnement juridique de la prévention (EN3S/Saint-Etienne)
    Semaine du 18 octobre 2021
  • Module COM’ : Améliorer sa communication professionnelle (EN3S/Paris)
    Les 4 et 5 novembre 2021
  • Module 4 : Les acteurs de la prévention (EN3S/Saint-Etienne)
    Semaine du 15 novembre 2021

Les examens donnant accès à l’agrément provisoire :

  • Devoir sur table : 29 novembre 2021
  • Commission d’agrément provisoire : Du 13 au 17 décembre 2021

Seconde phase de formation spécifiquement dédiée aux ingénieurs-conseils :

  • Module 5 : L’assurance AT/MP (EN3S/Saint-Etienne)
    Semaine du 10 janvier 2022
  • Module 6 : Outils et aptitudes des ingénieurs conseils pour conduire des projets et accompagner le changement en Carsat (EN3S/Saint-Etienne)
    Semaine du 3 janvier 2022
  • Module 7 : Maîtrise des démarches de prévention (INRS/Nancy)
    Semaine du 14 février 2022
  • Module 8 : Modes d’organisation
    Semaine du 7 mars 2022
  • Module 9 : Outils et Aptitudes des IC pour conduire des projets et accompagner le changement en Carsat (EN3S/Saint-Etienne)
    Semaine du 25 avril 2022
  • Module 10 et 11 : Connaissance des risques et des moyens de les prévenir (EN3S/Saint-Etienne)
    Semaines du 04 avril et 16 mai 2022
  • Module 12 : Outils et Aptitudes des IC pour conduire des projets et accompagner le changement en Carsat
    Semaine du 13 juin 2022

Méthodes pédagogiques mobilisées

  • Apports théoriques, jeux cadres, exercices pratiques de communication, temps d’échanges et mises en situation.
  • Exercices pratiques en groupe et en sous-groupe basés sur un cas « fil rouge »
  • Partage de pratiques
  • Techniques participatives
  • Travaux de groupe
  • Echanges et débats

Modalités d’évaluation

Les modalités d’évaluation de la formation des ingénieurs-conseils se décomposent en deux phases.

L’agrément provisoire :

Une épreuve écrite regroupant un questionnaire à réponses courtes et note de synthèse de 2h30. Cette épreuve vise à évaluer le niveau de maîtrise qu’a le stagiaire des connaissances professionnelles élémentaires nécessaires à l’exercice de son métier et sa compréhension de l’environnement institutionnel dans lequel il interviendra.
Un entretien avec la commission d’agrément de 40 min dans les locaux de la Cnam
La réussite aux examens permet la délivrance d’un agrément provisoire ouvrant accès à la seconde phase de la formation.

L’agrément définitif :

Pendant la seconde partie de la formation, l’ingénieur-conseil est évalué selon les modalités du contrôle continu à deux reprises (janvier et avril) sur les enseignements dispensés par les organismes de formation EN3S et INRS. Il réalise un travail personnel en lien avec son métier, sur un sujet particulier de prévention défini en accord avec la Caisse nationale de l’assurance maladie.

Enfin, l’ingénieur-conseil présente son travail personnel en juin lors d’un entretien de 40 minutes devant la commission d’agrément. Cette dernière se prononce alors sur un avis définitif d’agrément après avoir entendu le stagiaire et au vu des évaluations réalisées par les organismes de formation suite, aux travaux rendus par l’ingénieur-conseil en agrément.

Après validation de l’Agrément définitif en fin de Cycle, le Préventeur se voit délivrer une carte professionnelle afin d’exercer, ses missions au sein de son organisme.

Précision : Cette formation n’offre pas la possibilité de valider des blocs de compétences.

Pour des précisions complémentaires :
Cf. Circulaire Cnam CIR-17/2018 du 9 août 2018

Suites de parcours et débouchés

La formation des ingénieurs-conseils permet d’accéder à des postes au sein des Carsat, Cramif ou CGSS et d’évoluer vers des postes d’ingénieur-conseil régional ou ingénieur-conseil régional adjoint à termes.

Pour en savoir plus sur les parcours et les débouchés :

Taux de satisfaction et insertion dans l’emploi

 

 

 

 

 

 

 

« Une formation très intéressante avec de nombreux concepts nouveaux pour moi, que je pense pouvoir mettre en œuvre pour certains, dans mon futur métier d’IC. Animation dynamique et riche en exemples. […]. Merci. »

« Tous les intervenants ont pris le temps de répondre aux questions et de nous faire part de leur expertise. De nombreuses références ont été données pour nous permettre d’approfondir les sujets. »

Tarifs

Coût pour le cycle : 10 827,50 €

Les modules de formation organisés par l’EN3S, font l’objet d’une facturation adressée directement aux organismes, à l’issue de chaque module.

La DRP inscrit les Cycles dans les priorités de formation afin de faire bénéficier aux organismes, d’un financement OPCA sur les Cycles.

> Consulter le tableau de Tarification des modules

Candidater

Toutes les offres d’emploi concernant le recrutement des Ingénieurs-Conseils et des Contrôleurs de sécurité au sein des CARSAT, CRAMIF, CGSS, sont publiées sur le site de LaSécuRecrute.fr.

lasecurecrute.fr

Conditions générales de vente