Cycle professionnalisant

Formation initiale des praticiens-conseils

Devenir Médecin-Conseil, Pharmacien-Conseil ou Chirurgien-Dentiste Conseil au sein du réseau de l’Assurance Maladie ou au sein des Agences Régionales de Santé (ARS).

 

La formation des praticiens-conseils (parcours Médecin-conseil) est une formation de 6 mois organisée en partenariat avec la Caisse nationale d’Assurance maladie et le secrétariat général des Ministères en charge des affaires sociales.

Elle vise à former des médecins-conseils qui exerceront, en sortie de formation, des activités spécifiques, selon le type de cursus suivi.

Médecin-Conseil (cursus régime général / Assurance maladie) :

Il accompagne l’évolution des pratiques des professionnels de santé et des assurés. Il participe à la structuration des soins dans les territoires pour répondre aux enjeux de santé publique et de maîtrise des dépenses.
Son activité s’organise en trois grands pôles :

  • Le contrôle des prestations et les relations avec les assurés : le médecin-conseil contrôle la justification médicale des prestations subordonnées à appréciation médicale (incapacité de travail, caractère professionnel d’une maladie, appréciation du taux d’incapacité permanente, abus en matière de soins, de prescriptions d’arrêts de travail et d’application de la tarification des actes…). Il joue un rôle, avec les autres acteurs du service médical (techniciens et infirmiers) et en lien avec les partenaires, d’accompagnement auprès des assurés, par exemple dans le cas de la désinsertion professionnelle.
  • Les relations avec les professionnels de santé : le médecin-conseil participe à la maîtrise médicalisée des dépenses en veillant au suivi des engagements conventionnels et à l’évolution des consommations. Il accompagne les professionnels de santé, en particulier sur les actions de maîtrise médicalisée en ville et en milieu hospitalier : échanges confraternels, entretiens collectifs, retour d’informations sur les pratiques…
  • Les contrôles et l’activité contentieuse : le médecin-conseil organise et réalise les contrôles de l’activité des professionnels de santé ou des établissements de soins (notamment le contrôle de la tarification à l’acte – T2A), ainsi que les éventuelles actions contentieuses, notamment conventionnelles et ordinales.

Médecin-conseil (cursus Agence Régionale de Santé)

Il contribue grâce à la transversalité et à la territorialisation des politiques régionales de santé, à une synergie de tous les acteurs des territoires. Il contribue également au développement d’une vision globale de la santé et au décloisonnement des parcours de santé, tout en assurant qualité, efficience et sécurité de la prise en charge et de l’accompagnement dans le système de santé.

Prérequis et conditions d’accès

L’accès à la formation est conditionné à un processus de recrutement organisé au niveau national par l’Assurance maladie.

La formation s’adresse aux titulaires :

  • du diplôme d’État de docteur en médecine,
  • d’un diplôme, certificat ou titre exigé, pour les candidats ressortissants d’un État membre de l’Union Européenne, en application de l’article L.4131-1 du Code de la Santé Publique,
  • d’une autorisation individuelle d’exercice prévue par l’article L.4111-2 du code de la Santé Publique pour les candidats ressortissants d’un État tiers.

Le profil des stagiaires recrutés, concerne des candidats titulaires d’un doctorat d’Etat en médecine, inscrits au Conseil de l’ordre des Médecins : chirurgie dentaire ou pharmacie, avec ou sans spécialité, ayant eu ou non une pratique antérieure de leur métier (cabinet libéral, pratique hospitalière…), et s’orientant vers une nouvelle profession, celle de praticien-conseil du service médical de l’Assurance Maladie ou d’une Agence Régionale de Santé.

Précision : Il n’existe pas d’équivalence ou de passerelles pour prétendre à cette formation

Objectifs de cette première phase commune

La Formation Initiale des Praticiens-Conseils (FIPC) est conçue comme un parcours d’intégration et de formation, elle alterne des périodes d’acquisition de compétences théoriques et des mises en situation pendant les stages en Echelon Local du Service Médical (ELSM) ou Agence Régionale de Santé (ARS). Elle s’inscrit dans un cadre stratégique global pour donner de la lisibilité sur les enjeux à porter.

Aussi, cette FIPC se doit :

  • de permettre au futur praticien conseil d’intégrer les valeurs du service public de santé et de l’assurance maladie,
  • de positionner le futur praticien conseil dans son environnement,
  • de percevoir son rôle pour porter et mettre en œuvre la politique de l’Assurance maladie / des ARS,
  • d’acquérir les connaissances et le savoir-faire nécessaires à l’exercice de ses fonctions de praticien conseils,
  • de familiariser le futur praticien conseil à la maîtrise des outils métier du Service Médical.

Programme de formation et durée

La FIPC est composée de 5 modules, dispensés sur une période de 12 mois et d’un 6ème module à réaliser avant le 18ème mois, suivant l’intégration du praticien conseil. L’accès à certains modules est conditionné au suivi des modules théoriques en e-learning dispensés au cours du parcours pratique d’intégration des nouveaux médecins-conseils.

Ainsi, la FIPC des Praticiens-Conseils (Médecins-Conseils, Pharmaciens-Conseils et Chirurgiens-Dentistes Conseils) nouvellement recrutés prévoit :

  • Un parcours pratique d’intégration : il accompagne individuellement au quotidien chaque nouveau stagiaire dans l’exercice de ses fonctions de Médecin Conseil. Il est déployé en ELSM ou en ARS selon un cadrage national, dès la prise de poste.
  • Un parcours de formation en e-learning : formation nationale théorique organisée à distance, déclenchée individuellement par chaque stagiaire sur une plage horaire dédiée selon un calendrier établi nationalement. Il est mis en œuvre au sein de l’échelon d’affectation, selon un cadrage national.
  • Un parcours de formation en présentiel/distanciel à l’EN3S : ce parcours comprend 5 modules, dispensés de manière échelonnée dans le temps au cours de l’année qui suit la prise de fonction.

La plupart de ces séquences de formation sont complétées par des sessions en présentiel/distanciel, elles-mêmes renforcées par des travaux dirigés.

  • Module 1 : Accompagnement à la prise de fonction
    8-9-10 novembre 2021 – En présentiel
  • Module 2 : Présentation générale et stratégique
    22 au 26 novembre 2021 – En distanciel
  • Module 3 : Prestation en espèces
    06 au 10 décembre 2021 – En présentiel
  • Module 4 : Prestation nature/Contentieux/RCT
    10 au 12 janvier 2022 – En présentiel
  • Module 5 : Gestion du risque/Lutte contre la fraude
    31 janvier au 04 février 2022 – En présentiel

Méthodes pédagogiques mobilisées

  • Apports théoriques, jeux cadres, exercices pratiques de communication, temps d’échanges et mises en situation.
  • Exercices pratiques en groupe et en sous-groupe basés sur un cas « fil rouge »
  • Partage de pratiques
  • Techniques participatives
  • Travaux de groupe
  • Echanges et débats

Modalités d’évaluation

Les 5 modules de formation de la FIPC doivent-être suivis dans leur intégralité, afin de valider le cursus suivi. De plus, un rapport d’évaluation sur un délai de 4 mois, est réalisé par les maîtres de stage, en concertation avec les médecins-chefs et les médecins conseils référents médical formateur et le cadre expert métier formateur. Ce rapport doit-être validé par le Directeur Régional, lequel se prononce sur la validation de la période d’essai.

Précision : Cette formation n’offre pas la possibilité de valider des blocs de compétences.

Suites de parcours et débouchés

Le parcours médecin-conseil permet d’accéder à des postes au sein des Échelons locaux, des Directions régionales du service médical de l’Assurance maladie ou des Agences régionales de santé. Pour en savoir plus sur les parcours et les débouchés :

Taux de satisfaction et insertion dans l’emploi

 

 

 

 

 

« Dans tous les modules, l’expertise des différents intervenants a toujours été incontestable. […] tous y ont mis de l’énergie et ont été à l’écoute des questions. »

« Intervenants très clairs sur les grands principes à suivre en matière de communication. Très pédagogues. Le grand témoin a su répondre à nos questions de terrain, lors de la prise de fonction. »

« Lorsque l’on débute, il est intéressant de partager ce module avec des pharmaciens et des médecins pour connaître, nos rôles respectifs au sein de l’Assurance Maladie et de l’ARS »

Tarifs

La formation initiale des Praticiens-Conseils est facturée 2544 €/stagiaire et prise en charge intégralement par la Cnam ou/et par le Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales (SGMAS).

Candidater

Toutes les offres de Praticiens-Conseils (Médecin-Conseil, Pharmacien-Conseil, Chirurgien-Dentiste-Conseil) au sein du réseau de l’Assurance Maladie ou des ARS, sont publiées sur le site LaSécuRecrute.fr.

lasecurecrute.fr

Conditions générales de vente