En3s
Formation continue > Actualités > Transformations numériques en santé, la nouvelle formation GDR Maladie 2018 - Février 2018

Transformations numériques en santé, la nouvelle formation GDR Maladie 2018 - Février 2018

Nos dépenses de santé augmentent spontanément d’environ 4% par an. Plus que jamais, assurer la soutenabilité de ses dépenses est un défi collectif majeur. Face au vieillissement de la population et à la transition épidémiologique, l’exigence d’une gestion du risque efficace se fait de plus en plus vive. 

 

« Transformations numériques en santé, quelles opportunités pour la Gestion du Risques ? », la nouvelle formation du cycle.

En 2018, l’Ecole met en place une nouvelle journée, consacrée au numérique en santé. La transition digitale traverse tous les secteurs de la société. Quelles que soient les inquiétudes qu’elle peut générer, c’est un fait inéluctable qui a déjà largement atteint le secteur de la santé et de la mutualité. Dans ce contexte, il s’agit pour l’Assurance Maladie d’être pro-active et de faire de ce virage numérique une opportunité pour la GDR. Au cours de cette journée, nous ferons le point sur cette transition digitale et son impact sur le secteur de la santé. Nous vous proposons également de réfléchir sur l’offre de service numérique de l’Assurance Maladie (prescription électronique, facturation en ligne, DMP…) mais également sur les conditions qui feront de cette transition numérique un levier pour l’efficience de notre système (coordination de parcours…)

 Le cycle GDR maladie en détail :

Depuis 2014, l’ENS3 propose un cycle de formation dédié à cette thématique. Il s’agit pour l’Ecole de contribuer au développement d’une culture commune en décryptant sur un à deux jours chacun des enjeux associés à la GDR.

Les thématiques et leur contenu font l’objet d’une actualisation annuelle. Le cycle voit intervenir plus de quarante formateurs, tous experts de leur domaine. Il s’agit de croiser les approches et d’exprimer en formation différents points de vue. Chaque module fait intervenir des représentants de la Caisse Nationale, d’agences nationales ou des ministères, pour un décryptage de la stratégie et des politiques publiques. Nous mobilisons également des professionnels de santé, des représentants d’associations de patients… témoignant de leurs propres enjeux et problématiques. Il s’agit de mieux comprendre les acteurs du système de soins pour mieux interagir avec eux et faire, ainsi évoluer les pratiques. Des éclairages universitaires (économistes, sociologues…) peuvent compléter ces apports pour un décryptage ou une meilleure prise de recul sur les sujets. Pour finir, des professionnels de terrain (agents de direction en DCGDR ou ARS, médecin-conseil…) viennent partager leur retour d’expérience et échanger sur la mise en œuvre opérationnelle et les facteurs de succès de la régulation dans les territoires (partenariats…).

Le cycle propose une double approche de la GDR :
- Des entrées par offre de soins pour une meilleure compréhension des secteurs ; il s’agit des modules consacrés à l’offre ambulatoire, aux transports sanitaires, ou aux médicaments.
- Des approches transversales pour dépasser les clivages et restituer le caractère systémique de la GDR ; il s’agit des modules consacrés à la performance du système de soins, ou aux dynamiques de parcours en santé…

Le module d’ouverture, « Construction de la dépense et stratégie de l’Assurance Maladie » vient décrypter l’ensemble des enjeux et la stratégie nationale.  

Tous ces modules peuvent être suivis en complétude, par exemple, dans le cadre d’une prise de fonction, ou « en picking, » selon l’intérêt du stagiaire pour chaque thématique.

Les formations sont largement ouvertes pour favoriser les échanges, notamment entre l’Assurance Maladie et les ARS, les médecins et le personnel administratif, ou encore en inter-régime.

Deux modules sont plus spécifiquement dédiés à la gestion de projet. Leur objectif est double :
- Mettre en place ou optimiser une méthodologie de projet dans sa pratique professionnelle
- Echanger, entre pairs et avec les intervenants, sur ses pratiques de GDR (instances et comitologie, choix des actions…)

Deux modalités pédagogiques sont proposées. Le module « simulateur » permet de se former sur des cas pratiques fictifs imaginés par les formateurs. Le module « laboratoire » est l’occasion de travailler sur des cas réels, issus des organismes des stagiaires. Le travail se fait en sous-groupe, autour de 3 ou 4 cas proposés par les stagiaires eux-mêmes.

 

Découvrez le nouveau programme Gestion du risque maladie 2018 :
1. Construction de la dépense et stratégie de l’Assurance Maladie
2. Transports sanitaire, agir avec les acteurs pour faire évoluer les comportements
3. Les médicaments, agir avec les acteurs pour faire évoluer les comportements
4a. Conduire et gérer un projet de GDR (module laboratoire)
4b. Conduire et gérer un projet de GDR (module simulateur)
5. Transformations numériques en santé, quelles opportunités pour la GDR ?
6. Etre acteur d’une dynamique de parcours en santé
7. Offre ambulatoire, agir avec les acteurs pour faire évoluer les comportements
8. La performance du système de soins